Accueil > Infos patient > Hygiène et prévention > Pourquoi utiliser le laser en dentisterie ?

Pourquoi utiliser le laser en dentisterie ?


Le laser dentaire est aujourd’hui incontournable dans l’univers médical. Il présente de réels avantages par rapport aux techniques traditionnelles, sans toutefois les remplacer complètement. Il permet d'améliorer et d'optimiser la majorité des soins dentaires existants, depuis le traitement d’une carie jusqu’à l’acte chirurgical le plus complexe.

Comment fonctionne le laser ?
Un laser produit un rayon lumineux concentrant une grande quantité d'énergie, qui après absorption par l'eau des tissus du corps humain, agit comme un "véritable bistouri". Le degré d'absorption du faisceau lumineux par un tissu dépend de la longueur d'onde utilisée et de la quantité d'eau contenue dans le tissu ciblé.
L'énergie est communiquée aux tissus soit par le biais d’une fibre optique souple, soit par un  bras articulé.
 

Quels sont les avantages pour le patient ?
• L’utilisation du laser permet de réduire l’inconfort rencontré dans les traitements classiques (bistouris, fraises, et bruits de la bouche).
• Le rayon du laser pénètre de façon contôlée dans les tissus, et son effet antibactérien garantit une asepsie complète.
• Le laser favorise la cicatrisation en cautérisant la plaie et en arrêtant instantanément le saignement, favorisant ainsi la formation d'un caillot sanguin  (plus besoin de points de sutures ni de pansements après extraction).
• Le laser diminue de manière significative les douleurs postopératoires et la formation d’œdèmes.
 

Quels sont les domaines d'application des lasers en dentisterie ?
En dentisterie conservatrice : le laser élimine de la carie sans douleur. Cette application est en cours de développement.
En parodontologie : les bactéries responsables des maladies parodontales seront éliminées par le laser dont l'action est antibactérienne, analgésique, cicatrisante par une bio stimulation favorable à la régénération des tissus parodontaux qui ont été détruits par la maladie.
En chirurgie des tissus mous : le laser va "brûler" l'aphte ou faire évacuer le pus de l’abcès dentaire en quelques secondes, soulageant ainsi le patient de sa douleur.
En endodontie : le laser permet la désinfection en une seule séance des racines, qui peuvent donc être obturées immédiatement par le chirurgien-dentiste limitant ainsi les risques de douleurs postopératoires. 
 

A retenir
• Le laser offre de nombreux avantages en chirurgie dentaire : précision, sécurité, absence de saignements et de douleurs postopératoires, meilleure cicatrisation.
• Le laser ne présente aucune contre-indication et permet d’éviter un traitement parfois pouvant être considéré comme lourd par certains patients.


Dernière mise à jour le 05/03/2013
Auteur : Comité scientifique
Les informations fournies sur ce site internet sont destinées à améliorer, et non à remplacer, la relation entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.