Accueil > Infos patient > Les pathologies dentaires > Qu'est ce qu'un granulome ou un kyste dentaire ?

Qu'est ce qu'un granulome ou un kyste dentaire ?


Il s’agit d’une infection due à la présence de bactéries toxiques dans les racines.

Le kyste débute par une infection diffuse appelée granulome (quand il fait moins de 5 mm) qui évolue en formant une poche de tissus infectés. Généralement le kyste peut grossir sans douleur et sans signes extérieurs durant plusieurs années. Mais la poche infectée génère généralement du pus qui s’évacue par un petit bouton (une fistule) en provoquant un léger gonflement de la gencive. 
Le granulome et le kyste peuvent avoir comme origine un choc ou une carie mal ou pas soignée. Il peut s’agir également d’un problème clinique rencontré lors du traitement de racine (dévitalisation). 
 

Pourquoi traiter un kyste ?
La poche infectée produite par le kyste va prendre petit à petit  la place de l’os dans lequel la dent est implantée. En l’absence de ce soutien, la dent pourra se déchausser et parfois créer des problèmes sur les tissus adjacents, les sinus et même les fosses nasales. Les abcès déclenchés par les kystes peuvent être résorbés par des antibiotiques qui supprimeront momentanément les signes de douleur mais sans soigner le kyste lui-même.
En l’absence de traitement, un abcès d’origine dentaire peut évoluer et s’étendre aux tissus environnants. Des ganglions, des nausées, de la fièvre et une fatigue générale s’installent progressivement. Il faudra alors peut-être avoir recours à une hospitalisation en urgence, pour drainer l’infection et administrer des antibiotiques.
 

Comment se déroule l'intervention ?
Elle est réalisée généralement au cabinet sous anesthésie locale ou loco-régionale, parfois en milieu hospitalier sous anesthésie générale si cela est nécessaire. A la fin de l'intervention, des points de suture seront posés. Ils seront déposés 10 jours après.
L’intervention du chirurgien-dentiste consiste à retirer chirurgicalement le kyste. Dans certains cas les dents associées au problème sont soit retirées soit traitées (traitement endodontique). Elles doivent souvent être ensuite couronnées.
Il est parfois nécessaire de placer dans le défaut osseux un matériau de comblement pour permettre la regénération de l’os perdu.

A retenir
• La seule prévention clinique et radiologique à ce jour est une visite régulière (tous les ans) chez votre chirurgien-dentiste. Ce contrôle permettra de soigner toute infection avant qu’elle n’entraîne des conséquences plus importantes.


Dernière mise à jour le 08/03/2013
Auteur : Comité scientifique
Les informations fournies sur ce site internet sont destinées à améliorer, et non à remplacer, la relation entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.