Accueil > Infos patient > Les pathologies dentaires > Qu'est ce qu'une péri-implantite ?

Qu'est ce qu'une péri-implantite ?


La péri-implantite est une infection qui apparait à la suite d'une perte osseuse autour d'un implant. 
 

Tout comme les tissus porteurs de la dent naturelle, les structures supportant l’implant pour la dent artificielle peuvent souffrir d’une inflammation chronique entraînant une perte osseuse. Cette maladie porte le nom de parodontite pour la dent et de péri-implantite pour l’implant.

Cette maladie est principalement causée par une invasion microbienne orale à l'intérieur des tissus péri-implantaires provoquant une inflammation. Si l'infection n'est pas traitée, elle conduit souvent à une perte supplémentaire de tissus osseux (forme de cratères autour de l'implant) et à un risque important de perte totale de l'implant. La péri-implantite est aujourd'hui considérée comme la principale cause d’échec implantaire. Au bout de cinq ans, des péri-implantites plus ou moins prononcées peuvent être observées pour un implant sur dix.Dans ce cas là, l’infection doit être traitée.


Quel est le traitement de la maladie péri-implantaire ?
Pour un péri-implantite débutant, le premier traitement est la prévention en adoptant une hygiène buccale soigneuse, l’inflammation disparaît sans avoir causé de dommages irréversibles. Cependant, si les bactéries demeurent plus longtemps sur l’implant, l’inflammation, d’abord inoffensive, peut également attaquer l’os. L’objectif du traitement si la péri-implantite est avancée est d’obtenir la fermeture de la poche et d’éviter le saignement au sondage. Un traitement chirurgical va permettre la décontamination de la surface implantaire. Après soulèvement de la gencive, votre chirurgien-dentiste effectuera un nettoyage mécanique méticuleux de l’implant.
 

Quels sont les facteurs de risque ?
Les patients fortement sensibles à la parodontite ont un risque plus élevé de développer une péri-implantite. De même la parodontite est plus fréquente chez les patients fumeurs que non fumeurs.
 

Quelles sont les recommandations à respecter après la pose d’un implant ?
La péri-implantite peut progresser sans être remarquée par le patient (pas de douleurs, rougissement ou saignement) jusqu’à causer des dommages importants. C’est pour cette raison que le patient doit effectuer lui-même les procédures de contrôle de l’infection. Différents types de brosse à dent et/ou fil dentaire sont à utiliser pour nettoyer correctement  l’implant et les parties adjacentes de la prothèse deux fois par jour.

A retenir
• Si la péri-implantite n'est pas traitée correctement, il y a de forts risques que les dents adjacentes ou autres implants soient affectés.
• Des visites régulières chez votre chirurgien-dentiste sont recommandées après la pose d’un implant pour détecter précocement les maladies péri-implantaires.
• Une hygiène bucco-dentaire soigneuse est recommandée suite à une pose d’implant afin d’éviter une péri-implantite.


Dernière mise à jour le 10/12/2012
Auteur : Comité scientifique
Les informations fournies sur ce site internet sont destinées à améliorer, et non à remplacer, la relation entre le patient (ou visiteur du site) et les professionnels de santé.